Comment se concentrer : Zapper, c’est dans nos gènes ! (#1 “les interruptions” partie 1/4)

comment se concentrer face aux interruptions

Avez-vous déjà remarqué combien les interruptions envahissaient votre quotidien et vous empêchaient d’avancer dans votre travail ?☹️

Un coup de fil, un coup de mou, un coup de balai, un coup de gueule, un coup de tête ou un coup dur…Il y a toujours une bonne raison de laisser de côté ce travail pourtant important à vos yeux.

Je ne pense pas exagérer en disant que cela devient un vrai problème de santé publique. Certains spécialistes vont mêmes jusqu’à dire que ces interruptions font perdre beaucoup d’argent aux entreprises puisqu’elles nuisent à la productivité des employés.

Pour revenir au bien-être de chacun, je pense que nous pourrions gagner en sérénité, satisfaction et compétences si nous pouvions nous concentrer sur un travail qui nous tient à coeur sans être constamment “empêché de” par tout un tas de distractions.

Vous imaginez ?

  • Arriver à rester suffisamment concentré pour venir à bout de vos révisions et réussir brillamment vos concours,
  • Prendre le temps de rédiger avec précisions et profondeur ce rapport que votre Direction attend depuis des mois pour lancer ce nouveau projet qui va vous propulser,
  • Pouvoir consacrer une demi-journée toutes les semaines pour terminer de peindre ce magnifique tableau qui trône depuis des mois dans votre salon.

Dans mon dernier article et dans le teaser de cette série inédite, je vous ai raconté combien j’ai galéré pour enfin publier ces premières vidéos.

Le projet de démarrer ma chaîne youtube était dans ma tête depuis 4 mois ! J’ai beaucoup culpabilisé de ne pas arriver à publier mes vidéos comme je l’avais prévu à la rentrée. J’avais le sentiment de faire du sur place. Chaque jour, c’est comme si un nouvel obstacle, un nouvel imprévu venait se mettre en travers du chemin pour m’empêcher de concrétiser cette étape.

Et puis, j’ai réalisé que je n’avais pas totalement résolu mes problèmes d’organisation et que j’acceptais facilement de me laisser interrompre dans mes tâches prioritaires.

💡Le muscle de ma concentration et de ma volonté à ne pas me laisser distraire n’était pas assez entraîné.

C’est pourquoi j’ai décidé de pallier à cette petite faiblesse en partageant avec vous mes réflexions et mes avancées sur cette difficulté en vidéos.

comment se concentrer sans interrompre son cerveau

Bon, comme d’habitude, j’ai voulu faire trop long. J’ai donc découpé ce qui devait être la première vidéo de la série “Comment se concentrer ?”, “Survivre aux interruptions”, en 5 parties d’environ 3 mn : le Teaser et 4 épisodes.

Je sais combien il est difficile de se concentrer 15 minutes sur une vidéo après le boulot ou les cours ! 😉

Je vous laisse donc découvrir ce premier épisode “#1 Les interruptions: zapper, c’est dans nos gènes !”. Le texte ci-dessous n’est autre que la transcription de la vidéo suivie de quelques conseils à lire en complément, histoire de bien intégrer tout ça. Bon visionnage !

 

1- Les interruptions : ennemis N°1 de la concentration et de l’efficacité

Dans cette mini-série sur les interruptions, tu vas voir :

  • C’est quoi une interruption et pourquoi c’est difficile pour toi d’y résister,
  • Comment les interruptions envahissent ta vie et comment elles te font perdre plus d’énergie et plus de temps que tu ne le crois,
  • Comment t’y retrouver dans la jungle des interruptions et quelles sont les interruptions les plus nocives,
  • Quelles sont les solutions pour réduire les effets et la quantité de ces interruptions.

2- C’est quoi une interruption ?

Les experts sont unanimes. Les interruptions génèrent : perte de temps, stress et fatigue. Mais quelles sont au juste les interruptions dont je  te parle dans cette vidéo ?

Il s’agit des distractions qui arrivent de manière impromptue, sans prévenir et qui nous sortent du travail que l’on était en train de faire.

3- Savoir reconnaître les types d’interruptions pour mieux se concentrer

Il y a deux familles d’interruption.

D’abord, il y a les interruptions extérieures :

  • Un email,
  • Une notif Facebook,
  • Un coup de fil,
  • ou un collègue qui toque à ta porte et qui te dit :”T’as deux minutes ?”

comment se concentrer face aux notifications

Et, il y a les interruptions intérieures, c’est à dire des pensées et des envies qui traversent ton esprit :

  • “C’est qui Gloria Mark ? Faut que je cherche sur Google !”,
  • “Faut que je parle à Kévin tout à l’heure !”,
  • “Mince ! J’ai oublié d’étaler le linge !”,…

comment se concentrer face aux interruptions interieures

Je te donnerai plus de détails sur la nature des interruptions et leurs effets dans l’épisode 3 de cette série sur “Les interruptions”.

4- Tu n’arrives pas à résister aux distractions ?
C’est normal, c’est dans nos gènes !


Jean-Philippe Lachaux,
chercheur à l’Inserm et auteur du “Cerveau Attentif”, nous explique que le zapping attentionnel, c’est une réaction normale !

JP Lachaux le cerveau attentif

En fait, pour survivre, l’être humain a besoin d’être attentif à ce qu’il fait et aux signaux de son environnement.

Par exemple, les chasseurs-cueilleurs de la Préhistoire devaient être capables de suivre la piste d’un mammouth tout en restant vigilants aux dangers de leur environnement.

zapper c'est dans nos genes

Pareil pour toi ! Tu ne chasses plus le mammouth ! Mais ton cerveau est taillé comme celui des hommes du Paléolithique !

Tu vas être capable de te concentrer sur ton mammouth à toi :

  • Ta leçon d’histoire,
  • Ou ta présentation Powerpoint.

Ce qui n’empêchera pas ton cerveau d’être irrésistiblement attiré par la sonnerie de ton smartphone ou la voix de tes collègues !

5- Zapper ou rester concentré sur notre travail, un dilemne inscrit dans nos gènes

Jean-Philippe Lachaux rajoute que nous sommes constamment tiraillés entre notre envie d’exploiter, c’est à dire de poursuivre la tâche en cours et d’explorer.

Il appelle cela le dilemne du chercheur d’or qui exploite son petit filon tout en étant tenté d’aller voir ailleurs, si il y a mieux.

JP Lachaux le dilemne du chercheur d or

6- QUELQUES CONSEILS COMPLEMENTAIRES (QUI NE FIGURENT PAS DANS LA VIDEO)

Pour conclure, vous devez retenir qu’ il est contre-productif et inutile de vouloir absolument résister aux distractions qui vous entourent. Vous allez perdre beaucoup d’énergie et fatiguer votre cerveau.

Accepter que nous sommes juste des êtres humains dotés d’un super outil qui nous permet de détecter le moindre danger est un premier pas pour apprendre à apprivoiser notre concentration.🤸✨

C’est utile lorsque nous traversons une route à pied. Même si nous sommes focalisés sur notre destination, nous pouvons aussi être attentifs au camion qui déboule sur notre gauche ou à l’ambulance qui s’approche au loin.

Notre cerveau est équipé de 2 systèmes qui contribuent à notre survie et à notre épanouissement : un système d’exploitation et un système d’exploration.

Pour avancer dans nos vies et dans nos projets, nous devons apprendre à jongler avec subtilité avec ces 2 outils.

Dans l’épisode 2 de cette série sur “Les interruptions”, je compte vous faire prendre conscience que toutes ces interruptions vous font perdre plus de temps que vous ne le croyez. J’espère ainsi vous convaincre de vous y attaquer une bonne fois pour toute. Vous allègerez ainsi votre emploi du temps et vous vous libèrerez pour ce qui compte réellement !

En attendant, pour ne pas louper la suite de la série “Comment se concentrer ?”, abonnez-vous à la chaîne Youtube de Learneuse !😊

Et vous ? Sur une échelle de 1 à 10, quelle est votre capacité à résister aux distractions lorsque vous êtes plongé dans un travail ? N’hésitez pas à me répondre dans les commentaires.

A bientôt sur Learneuse.com !

Pour aller plus loin :

-L’ouvrage de Jean-Philippe Lachaux auquel je fais référence dans ma vidéo : “Le cerveau attentif, contrôle, maîtrise et lâcher-prise” aux Editions Odile Jacob

Le syndrome de la dispersion sur le site “Changer le travail”

– L’article que j’ai écrit et qui te donne 10 conseils pour te concentrer au milieu de toutes ces distractions

Cet article est le n°24/52 du défi: “52 idées à explorer pour aider vos 12-25 ans à trouver leur voie”

Aimer et partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions sur “Comment se concentrer : Zapper, c’est dans nos gènes ! (#1 “les interruptions” partie 1/4)

  1. Nadia dit :

    Merci pour ce premier mini cours sur la concentration. Notre avons tellement d’informations. Merci de nous les rappeler pour savoir comment agir. J’attends les prochains articles et teasers …

    • Jo Andria dit :

      Bonjour Nadia,
      Oui, c’est exactement l’esprit de ce que j’avais envie d’apporter. Des petits rappels pour chacun qui disent :”Eh! Ne te laisse pas emporter par le tourbillon ! Sois présent à toi-même et à ce que tu fais”.J’ai voulu me pencher sur le sujet de la concentration car j’ai lu dans plusieurs ouvrages que CONCENTRATION=BONHEUR…La suite dans quelques jours !😊

  2. Emy dit :

    Bonjour,
    Pour ma part je trouve que je gère moins bien les interruptions si mes priorités ne sont pas clairement définies en amont. J’ai besoin de savoir quelles sont les actions à réaliser en priorité avant de commencer ma journée. (Les tâches urgentes). Je dois également prévoir des moments plaisirs plus ludiques avec des jeux par exemple ou des activités qui laissent de l’espace à la créativité au cours de la journée pour limiter par la suite les interruptions de mon esprit qui préférerait faire des activités moins rébarbatives. Dernier petit conseil essayez l’application Forrest!
    Emy
    https://lesanimaginables.com

    • Jo Andria dit :

      Merci Emy pour ton retour d’expérience, savoir où l’on va dans sa journée est effectivement important pour ne pas se laisser tenter par les chemins de traverse. Et s’offrir des pauses ludiques et créatives est une très bonne idée. Je vais aller jeter un oeil sur l’appli Forrest !😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *