Comment améliorer facilement son anglais?

Bienvenue sur Learneuse.com ! Comme ce n'est pas la première fois que vous venez sur le blog, vous voudrez sans doute lire le guide "Libérez votre Pouvoir Naturel d'Apprendre" qui vous explique pourquoi et comment entretenir ce talent inné pour progresser dans vos études, votre job et vos passions et allez au bout de vos rêves. Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

ameliorer facilement anglais

Parler en anglais couramment est l’un des rêves que j’ai inscrit dans ma Life list! Faites-vous partie comme moi de ces personnes  qui ont les mots sur le bout de la langue quand un touriste anglais vous demande son chemin? ou qui bloque dès qu’il s’agit de dire deux trois phrases basiques en public? Vous sentez-vous frustré de ne pas pouvoir communiquer en anglais alors que vous avez passé 7 ans de votre vie sur les bancs de l’école à apprendre la langue de Shakespeare?…Si c’est le cas, ne désespérez pas! Voici la méthode que j’ai appliquée pour améliorer facilement ma compréhension et mon expression orale en anglais en y consacrant 30 mn par jour.

Index

Améliorer son anglais, pour quoi faire?

  • Pour ma part, je fais de l’anglais tous les jours parce que j’adore tout simplement cette langue et plus particulièrement l’anglais machouillé à la mode américaine pour son style chantant, direct et imagé!…Si vous aimez cette langue, vous progresserez d’autant plus vite.
  • J’ai décidé de me prendre en main pour améliorer mon anglais car je devais passer un oral de 20 mn pour un concours de la Fonction Publique…N’ayant pas parlé un mot d’anglais depuis une vingtaine d’années, il a fallu que je trouve une méthode pour booster mon niveau rapidement et efficacement. Peut-être avez-vous une bonne raison de vous y mettre maintenant: un concours, un voyage, une promotion professionnelle?
  • L’anglais est aujourd’hui une langue incontournable pour pouvoir élargir son horizon personnel et professionnel. Si vous suivez la règle des 20/80 dans le domaine des langues, alors choisissez en priorité de maîtriser l’anglais. Cela vos ouvrira des portes incroyables sur de nouvelles ressources, de nouvelles idées et de belles rencontres qui enrichiront votre Vie et vous feront progresser….Aujourd’hui, je n’ai plus besoin d’attendre la traduction des meilleurs ouvrages anglo-saxons sur l’entrepreunariat, le marketing ou l’apprentissage autonome, ce qui me permet de connaître à l’avance les dernières innovations qui nous viennent d’Outre-Atlantique.
  • Améliorer votre anglais c’est aussi une chance pour vous d’accéder à des opportunités professionnelles plus vastes et peut-être plus passionnantes.

L’art d’apprendre comme un bambin

Il faut que vous compreniez une chose: notre cerveau est configuré pour pouvoir  apprendre n’importe quelle langue. La Nature est formidablement bien faite. Il faut juste utiliser les bonnes méthodes d’apprentissage. A votre avis, comment nos enfants de 0 à 3 ans ont-ils appris à parler? Nous ne les avons jamais astreints à des heures d’apprentissage dirigé. Ils ont juste baigné dans notre quotidien,  nous ont entendu parler, tous les jours les mêmes mots. D’abord ils ont compris ce que l’on leur disait sans pouvoir nous répondre, puis ils ont commencé à babiller pour nous imiter, viennent ensuite les premiers mots simples “papa”, “maman” et enfin l’explosion du langage avec les premières phrases…C’est vraiment magique! Pour nous adultes, même si notre esprit est beaucoup moins absorbant que celui d’un enfant, la recette est la même: prendre un bain de langue, écouter, réécouter, répéter les mots puis les phrases, les associer à une situation, les inscrire dans notre quotidien pour les imprimer durablement dans notre corps et notre tête.

Comment faire quand on a peu de temps?

Vous allez devoir faire un effort pour vous trouver 20 à 30 mn chaque jour afin de caser votre nouvelle habitude d’apprentissage. Pour ma part, j’ai embarqué ma leçon d’anglais sur mon trajet quotidien maison-boulot et j’ai transformé la galère des bouchons en un pur moment d’apprentissage. Exit les actus anxiogènes du matin! je branche mon baladeur MP3 à un transmetteur FM et hop! j’écoute le tout sur mon autoradio (si vous avez un autoradio déjà équipé d’une prise usb, c’est encore mieux!). Je privilégie l’écoute du matin à celle du soir pour deux raisons: mon cerveau frais et dispo n’est pas encore parasité par les soucis du boulot et j’adore démarrer ma journée en ayant le sentiment positif d’avancer sur un projet qui me tient à coeur.

Vous avez certainement dans votre journée des activités “creuses” que vous pourriez facilement remplacer par ces temps d’apprentissage précieux, qui, je vous le rappelle, peuvent changer positivement votre vie: allez chercher du côté des heures passées à surfer d’un réseau social à l’autre, ou du temps passé à ressasser les mêmes actus abrutissantes à longueur de journée (il faudra que l’on reparle ensemble du bonheur de la diète médiatique) ou peut-être qu’au lieu de regarder 3 épisodes de votre série préférée en VOSTFR, vous pourriez n’en regarder que 2 et switcher avec 30 mn de votre “english time”. Cela fera durer le suspens et en prime, vous serez capable de la regarder directement en VO!

Vous pouvez également opter pour le multitâche et écouter votre anglais: en pliant votre linge, en repassant, en courant, en marchant, en pédalant sur votre vélo d’appartement, en cuisinant, en jardinant, en bricolant, dans les transports en commun, dans les files d’attente du supermarché, dans la salle d’attente du médecin,…L’essentiel est d’ancrer une habitude quotidienne. L’idéal est tout de même d’associer votre leçon d’anglais à une activité que vous faites tous les jours…Le secret est d’instaurer des automatismes: moins vous aurez à réfléchir, planifier, organiser et plus vous aurez de chance de maintenir votre habitude. Quand je rentre dans ma voiture le matin, brancher mon MP3 et allumer mon autoradio sont devenus des gestes aussi naturels que d’allumer le contact et passer la vitesse.

C’est quoi la méthode miracle?

Je ne sais pas si la méthode miracle existe mais je peux témoigner d’une méthode qui a bien fonctionné dans mon cas:

Durant votre semaine:

  • Régle n°1: Ecoutez un support qui parle d’un sujet qui vous passionne en anglais
  • Règle n°2: Ecoutez des textes adaptés à votre niveau
  • Règle n°3: Ecoutez le même support audio au moins 5 jours (je trouve que 10 jours c’est encore plus efficace) pour que votre cerveau enregistre durablement le vocabulaire, les tournures de phrase, les intonations et l’accent. Je sais que cela peut vite devenir rébarbatif. Pour ne pas vous décourager, écouter votre texte sous différents angles: prêtez attention au nouveau vocabulaire la première fois, à la construction des phrases la deuxième fois, aux mots de liaison la troisième, à l’accent la quatrième fois, à la conjugaison la cinquième fois etc…

Quand vient le week-end:

  • Règle n°4: Lisez le texte en silence et à voix haute au moins une fois pour photographier les mots et vous les approprier à l’oral
  • Règle n°5: Résumez à haute voix à quelqu’un le contenu du texte au moins une fois avec vos mots
  • Règle n°6: Retenez les mots difficiles en y associant un geste, un mime (on retient mieux avec le corps)
  • Règle n°7: Expliquez les mots difficiles à l’oral en anglais avec vos mots

Allez, j’avoue! J’ai tout de même trouvé le prof de mes rêves sur la Toile: AJ Hoge et la méthode Effortlessenglish. Certes, c’est un investissement mais un investissement avec des résultats à la clé. AJ est à la fois prof d’anglais et coach. Ses cours traitent du développement personnel avec souvent une leçon type “coaching”, suivie d’un “commentaire”, d’une “explication du vocabulaire” et de “petites histoires” interactives simples. J’aime beaucoup ce gars qui, en plus d’être un bon pédagogue, est aussi une personne rayonnante et positive (je reprécise, je n’ai pas d’actions dans sa boîte, quand je trouve les personnes compétentes, je le dis sans modération).

Les progrès enregistrés

J’ai appliqué cette méthode d’apprentissage à plein régime durant 2 ans. Pour être franche, cela fait 6 mois que j’ai ralenti le rythme car je suis maintenant à 15 mn en voiture de mon lieu de travail et je n’y suis plus seule (je covoiture avec mes enfants 🙂 )… Du coup, j’ai un peu perdu le fil de mes habitudes (mais je vais m’y remettre!). Cela dit, aujourd’hui, même si je suis loin de parler anglais couramment, j’arrive à suivre sans difficultés des podcast, conférences, vidéos ou séries en anglais (à condition que le débit de parole soit modéré et le langage pas trop spécialisé). Je lis régulièrement des ouvrages et des blogs anglophones sur le développement personnel, l’entrepreunariat, le marketing et l’éducation…J’ai essayé quelques romans pour lesquels la lecture a été un peu plus difficile (vocabulaire plus soutenu). Je me suis débloquée à l’oral: je peux enfin spontanément faire des phrases simples  et tenir un dialogue en anglais avec un accent plus que correct. Je cherche encore certains mots mais j’arrive aujourd’hui à tourner mes phrases autrement pour exprimer la même chose avec d’autres termes…Et le plus amusant, c’est que toute la famille a progressé en anglais…La motivation et l’envie de progresser ont été communicatives…

A vous de jouer…et de gagner!

Si vous n’avez pas les moyens et le temps de vous payer un voyage linguistique, des cours particuliers ou un séjour d’immersion longue durée, inutile d’attendre pour booster votre niveau d’anglais! Prenez-vous en main! Je vous ai livré une méthode simple, peu coûteuse et efficace pour commencer à progresser, accéder à des ressources intéressantes et prendre confiance en vous à l’oral. Au-delà de votre apprentissage de la langue, n’oubliez pas que vous préparez le terrain pour d’autres opportunités professionnelles ou personnelles à venir encore inconnues…Lorsque qu’une promotion, un partenariat à l’étranger ou l’occasion de faire un long voyage se présenteront enfin, vous serez prêt à conquérir le monde!

Photo by rawpixel.com on Unsplash
Aimer et partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réflexion sur “Comment améliorer facilement son anglais?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *