Ma liste de choses à faire et à apprendre avant de mourir

Bienvenue sur Learneuse.com ! Comme ce n'est pas la première fois que vous venez sur le blog, vous voudrez sans doute lire le guide "Libérez votre Pouvoir Naturel d'Apprendre" qui vous explique pourquoi et comment entretenir ce talent inné pour progresser dans vos études, votre job et vos passions et allez au bout de vos rêves. Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

C’est la fin de la semaine et je traîne ma fatigue du vendredi soir ! Comme d’habitude, j’ai la frustration de ne pas avoir pu caser dans mon emploi du temps “boulot, family, dodo” un moment pour m’occuper de mes envies de “learneuse”…Il y a encore tellement de choses que je voudrais faire et apprendre avant de m’évaporer dans le néant. Alors, un peu comme pour donner corps à tout cela, je vous livre en vrac la liste de tout ce que j’aimerais encore réaliser ou perfectionner:

  • Progresser en danse: C’est mon premier rêve de learneuse. Je suis passionnée de danse depuis l’âge de 10 ans mais je n’ai jamais pu atteindre le niveau que je souhaitais, faute d’entraînement.
  • Parler anglais couramment…J’adore cette langue, énergique, directe et très imagée. Elle peut ouvrir tellement de portes.

  • Maîtriser l’art de parler en public: convaincre, motiver et faire passer des messages.
  • Maîtriser l’art d’écrire…ou comment transcrire toutes les subtilités de ce qui traverse mon esprit avec les mots justes.
  • Coudre et créer mes propres patrons parce que je ne trouve jamais de fringues à ma taille et à mon goût.
  • Connaître le B.A.B.A. du bricolage chez soi parce que je ne sais pas me servir de mes dix doigts.
  • Me former au blogging pour faire de learneuse.com un espace chouette et utile.
  • Créer des podcasts, monter des vidéos pour partager les témoignages de personnes passionnées par l’éducation alternative dans le monde entier
  • Terminer ma formation ADVP pour accompagner les personnes perdues dans leur orientation professionnelle
  • Faire pousser des plantes médicinales en permaculture ou biodynamie
  • Méditer régulièrement pour arrêter de me disperser
  • Pouvoir courir 30 mn 3 fois par semaine sans être essouflée
  • Savoir faire le poirier parce que j’ai toujours eu la trouille de le faire depuis toute jeune
  • Savoir dire non parce que ça me fait perdre du temps et de l’énergie
  • Avoir le cran de donner et assumer mon opinion sans culpabiliser ni m’excuser parce que je le vaux bien
  • Jouer du piano sans les partitions et être capable d’improviser pour jouer du piano debout
  • Apprendre la guitare parce qu’une guitare c’est plus facile à trimballer sur une plage qu’un piano

…Cela fait beaucoup et j’espère vivre en bonne santé jusqu’à 100 ans pour accomplir tout cela. Je me dis que si John Zapotocky, pionnier du stand up paddle, est monté sur sa planche de surf jusqu’à 95 ans, alors tout est possible! L’âge n’est pas un facteur limitant pour apprendre. Il faut justement continuer à mobiliser son cerveau et son corps pour ne pas en sentir les effets!

Le vrai facteur limitant ce sont les barrières “mentales” que nous nous imposons mais aussi et surtout le temps qui nous manque…Se donner le temps d’apprendre, là est justement la clé! Pour maîtriser un sujet, une technique, nous avons besoin de nous exercer. Il faut répéter des milliers de fois tout en réajustant les choses intelligemment pour progresser efficacement….”La quantité fait la qualité”.

Selon le neurologiste Daniel Levitin, pour devenir expert dans n’importe quel domaine, le sport, la musique, la négociation, l’informatique, les échecs…il semblerait que 10 000 heures de pratique soit la règle. Faisons le calcul: A raison de 8h de guitare 5 jours par semaine, il me faudrait 10 000 heures divisées par 40 heures soit 250 semaines ou 5 ans pour devenir Jimmy Hendrix…J’ai 47 ans et j’espère pouvoir vivre jusqu’à 95 ans…soit 48 ans de service…48 divisé par 5 ans: je peux encore relever l’équivalent de 9/10 défis en supposant que je vive exclusivement d’apprentissage et d’eau fraîche et que, comme mon arrière grand mère maternelle, je pète la forme jusqu’ à cet âge très avancé!

Je réalise que la Vie passe trop vite pour perdre notre précieux temps à faire des choses qui ne nous passionnent pas ou des activités qui ne nous apportent rien (je pense à cette triste époque où je passais mes soirées à regarder “Les experts trucmuche”…gros soupirs…gros regrets! sniff!).

Et bien maintenant, je n’ai plus qu’à chercher dans ma liste le premier défi “apprentissage” que j’ai envie de relever: je vais devoir prioriser pour choisir, décomposer ce défi en plusieurs étapes simples et réalistes, m’organiser pour libérer du temps et trouver des techniques efficaces pour apprendre…Rendez-vous dans les prochains articles pour parler de tout cela!

Et vous, quelle serait votre liste de choses indispensables à faire et apprendre avant de mourir?

Photo by Krys Alex on Unsplash
Aimer et partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 réflexions sur “Ma liste de choses à faire et à apprendre avant de mourir

  1. Goldusa dit :

    LISTE NON EXHAUSTIVE A CHAUD 🙂 ( on n’a jamais fin de vouloir apprendre comme tu dis)
    Comme toi reprendre le piano sans les partitions et être capable d’improviser ( j’ai perdu l’oreille musicale que j’avais à 6 ans où je pouvais reconnaître les notes)
    Prendre des cours de pilotage d’avion ( des petits coucous à défaut d’un boeing)
    Déjà fait mais à refaire : nager avec les dauphins cette fois en leur attrapant la nageoire dorsale
    Faire des abdominaux sans effort et réapprendre à courir sans peine comme je le faisais à 12 ans et à l’armée
    Arrêter de pouvoir “faire l’agenda” sur le passé ( ça peut polluer le moment présent ) et de me vider la tête rien que 5 minutes
    J’approuve : “Savoir dire non parce que ça me fait perdre du temps et de l’énergie” & “Avoir le cran de donner et assumer mon opinion sans culpabiliser ni m’excuser parce que je le vaux bien”: oser dire ‘NON’ sans culpabiliser peut être bénéfique en mettant des barrières par moment et savoir faire respecter par autrui son cercle privé & ses choix de vie. A défaut de comprendre, RESPECTER !
    Mon rêve depuis l’âge de 11 ans : découvrir l’Egypte de long en large car je suis fasciné par l’histoire de cette civilisation depuis les cours découverts en 6ème. Quand je vais au Louvre, passage obligatoire et prolongé dans le département égyptien
    Prendre des cours de rock, salsal avec mon épouse
    Euh parler espagnol ou portugais car ça aide au vu de certains périples qu’on a pu faire.
    Perfectionner l’apprentissage du Malgache, du Ski, du cheval
    Sauter en parachute dans le vide avec mon épouse en faisant une vidéo selfie comme si on franchissait un grand pas
    Réduire drastiquement mon temps passé sur les réseaux sociaux de mon quotidien ( Facebook est banni; pause Instagram pour un bon moment ) afin de me recentrer sur les sujets de fond qui en valent la peine sur Internet et surtout s’axer sur le moment présent dans la vraie Vie
    Faire du Kayak dans l’Ardèche

    • Jo Andria dit :

      Coucou,
      C’est déjà un grand pas d’avoir écrit et de partager cette liste. Il y a un plein de projets vraiment sympas dans ta liste. Garde là bien avec toi pour ne pas perdre de vue tout ce qui te rend vivant ! Alors par quoi as-tu envie de commencer ? 😉

      • Goldusa dit :

        Pause Instagram : DEJA EN COURS. j’aime ce réseau social et ne souhaite pas en être dégoûté. Donc déconnexion pour une durée indéterminée pour l’instant mais j’y reviendrai
        Malgache à perfectionner: on s’efforce de dialogue chaque jour à la maison

        • Jo Andria dit :

          ça fait déjà un beau programme le sport, le malgache. Se fixer des objectifs soft et réalisables pas à pas permet d’aller au bout des choses ! “On voyage de mille lieux commence toujours par un premier pas” Lao Tseu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *