Apprendre l’Esprit d’Entreprise pour devenir autonome et indépendant

Cet article est le n°8/52 du Défi : “52 idées à explorer pour aider vos 12-25 ans à trouver leur voie”

apprendre esprit entreprise

Tous les parents veulent que leurs enfants réussissent leur Vie. Et tous les parents veulent particulièrement que leurs enfants réussissent leur vie professionnelle afin de gagner suffisamment d’argent pour subvenir aux besoins de leur famille, s’acheter une maison, s’offrir des loisirs, partir en vacances et avoir une vie sereine.

Pour cela, nous investissons très tôt dans l’éducation de nos enfants. Nous guettons le dernier bulletin scolaire avec un peu d’appréhension, nous demandons à rencontrer le principal au moindre décrochage et nous tentons de redresser la barre à coup d’Acadomia et de cahiers de vacances pour éviter le naufrage. Cela peut bien évidemment être utile à nos enfants mais attention à l’indigestion et attention de ne pas négliger d’autres champs dans lesquels ils auraient aussi besoin de s’investir pour devenir des adultes épanouis.

Lire la suite

  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  

L’art de poser les (bonnes) questions pour apprendre et progresser

Cet article est le n°7/52 du Défi: “52 idées à explorer pour aider vos 12-25 ans à trouver leur voie”

Il s’adresse aussi bien aux parents d’ados, aux ados et aux adultes qui veulent en savoir plus ce savoir-faire incontournable.

art de poser des questions

Dernièrement, Teengirl2 m’a parlé de sa difficulté à poser des questions en classe. Elle a dû mal à participer parce qu’elle ne sait pas sur quel point particulier elle pourrait creuser la question, elle n’ose pas intervenir ou ne sait pas comment poser sa question…

Et elle ne doit pas être la seule à vivre cette situation ! Ne vous êtes-vous jamais trouvé en réunion à vous dire :” Tiens j’ai une question qui me démange mais peut-être que je vais être ridicule en la posant ? Peut-être qu’elle n’est pas importante ? ou qu’elle risque d’envenimer le débat…” Et là : “Zut ! Trop tard ! Quelqu’un vient juste de la poser mais pas tout à fait sous le même angle que vous” ou “Zut ! c’est la fin de la réunion et vous n’avez pas eu le temps de parler.” C’est dommage pour vous, pour l’assistance et pour l’animateur car une occasion unique d’apprendre et d’aller plus loin dans les débats vient de s’envoler…

Lire la suite

Faire des erreurs pour apprendre

Cet article est le n°6/52 du Défi: “52 idées à explorer pour aider vos 12-25 ans à trouver leur voie”

ne pas avoir droit a l erreurQui a peur d’échouer, échoue à apprendre”… Ce proverbe chinois glané au fil de mes lectures a réactivé le souvenir d’une mésaventure que Teengirl2 avait vécue lorsqu’elle était au collège. Elle était rentrée un soir complètement démotivée de son cours d’anglais. Son professeur avait l’habitude d’évaluer l’implication des élèves à l’oral à travers une note de participation. La subtilité résidait dans le fait que seules les réponses justes comptaient pour un point. En résumé, un élève plein de bonne volonté qui essayait de s’exprimer (c’était un cours de langue étrangère, je le rappelle !) et qui commettait la moindre erreur, se faisait rabrouer par son professeur et ne se voyait attribuer aucun point de participation.

Je me suis demandée quelles conséquences pouvaient avoir de telles pratiques pédagogiques sur le comportement des collégiens ? Comment pouvaient-ils apprendre s’ils n’avaient pas le droit à l’erreur ?

Lire la suite

3 techniques à partager pour des révisions efficaces (et plus de temps libre !)

Cet article est le n°5/52 du Défi: “52 idées à explorer pour aider vos 12-25 ans à trouver leur voie”

reviser efficacement

Le bulletin du premier trimestre de 1ère est arrivé par La Poste la semaine dernière. Teengirl 2 a eu les encouragements du Conseil de Classe pour ses efforts et sa persévérance. Malgré cela, elle a été déçue en voyant ses résultats dans certaines matières.

Après une année de seconde passée en instruction en famille (je vous reparlerai de cette expérience dans un autre post Winking smile), Teengirl 2 a décidé de retourner au lycée pour préparer un bac Sciences et Technologie de la Santé et du Social. Son projet du moment est d’un jour prendre soin des enfants. Ce choix est un choix courageux car pour se rendre en cours, elle doit réaliser un trajet de 1h30 aller et 1 h30 retour.

Teengirl 2 fait partie de ces enfants pour qui le système scolaire n’est pas vraiment adapté :

Lire la suite

Comment les enfants réussissent ?

Cet article est le N°4/52 du Défi : “52 idées à explorer pour aider vos 12-25 ans” à trouver leur voie”

comment enfants reussissent paul tough

Je viens de boucler la lecture du livre de Paul TOUGH « Comment les enfants réussissent ». L’auteur a enquêté auprès d’économistes, de psychologues, de neuroscientifiques, de pédagogues et de jeunes. Il a ainsi fait la synthèse de plusieurs témoignages, études scientifiques et expériences vécues pour tenter de répondre à ces questions: Pourquoi certains jeunes vont de l’avant et d’autres pas? Comment nos expériences d’enfant conditionnent-elles nos vies d’adulte? Qui réussit et qui échoue? Que devons-nous faire pour amener nos enfants sur la voie de la réussite?

Vaste sujet ! Du coup, je vous fais sous forme de questions/réponses un récapitulatif des conclusions que j’ai trouvées les plus intéressantes. Parce que ces pistes pourraient nous aider à conduire sur la voie de l’ épanouissement toute une génération d’enfants, celle qui fera le monde de demain.

Lire la suite

Le message d’André Stern : nous abritons tous un enfant génial gardien de nos potentiels !

Cet article est le n°3/52 du Défi “ 52 idées à explorer pour aider vos 12-25 ans à trouver leur voie !”.

enfant gardien de nos potentiels

J’ai eu la chance d’assister avec mes deux filles à la conférence d’André Stern, “Nos enfants, gardiens de nos potentiels” ,organisée par l’école démocratique “l’Atelier des Possibles”. Je voulais partager avec vous les idées qui m’ont marquée et qui m’ aident chaque jour à garder le cap pour aider mes ados à exprimer leurs potentiels avec confiance.

André Stern utilise invariablement la même phrase depuis son enfance pour se présenter aux adultes :

“Je m’appelle André, je suis un garçon, j’ai 47 ans, je ne mange pas de bonbons et je ne suis jamais allé à l’école”. Surprised smile (Ah bon, c’est possible ça?!!!??)

Lire la suite