Comment se concentrer : ces petits riens qui vous rendent inefficace ( #1 Les interruptions 3/4)

manque de concentration

Vous avez vu dans les précédents épisodes de cette série “Comment se concentrer” que votre cerveau était naturellement taillé pour être sensible aux distractions (question de survie !). Vous avez aussi compris que le fait d’être interrompu dans votre travail vous faisait perdre énormément de temps (en tout cas beaucoup plus que vous le croyez !).

Si vous manquez de concentration et que vous n’avez pas vu ces épisodes :

✅Cliquez ici pour voir la vidéo “Zapper, c’est dans nos gènes”,

✅Cliquez ici pour voir la vidéo “Interruptions et perte de temps, fais le calcul !”

Mais, ce n’est pas tout ! Parfois, nous baignons dans l’illusion que nous maitrisons tout, que nous avançons et que nous sommes efficaces.

N’avez-vous jamais eu :

  • La satisfaction d’avoir couru 4 réunions dans une journée (Mais ? Vous avez décidé quoi au juste pendant ces réunions 🤔?),
  • Le sentiment du devoir accompli quand vous avez ouvert tous les mails du jour sans distinction (Même les dizaines de newsletters auxquelles vous êtes abonné malgré vous 😅),
  • La conscience tranquille quand vous avez relu 10 fois votre cours de droit des Institutions Européennes (devant “Danse avec Les Stars”💃),
  • La sensation d’être une super héroïne après avoir fait réviser les multiplications à Teenboy tout en écrivant le compte-rendu de la dernière réunion du club de basket et en textotant les courses à votre Chéri (Zut ! Vous avez cramé le riz🔥!).

Quand il s’agit de se concentrer sur un projet pour lequel on aimerait avoir les meilleures résultats (une bonne note, un diplôme, la concrétisation d’une action ou l’assurance de passer une bonne soirée devant un bon repas pas cramé), la devise est la suivante :

“Ne travaillez pas dur, travaillez intelligemment !”

Et pour travailler intelligemment tout en restant le plus efficace et le plus concentré possible, vous avez besoin :

  • de vous débarrasser des fausses bonnes idées pour gérer les interruptions,
  • de faire le tri entre les distractions anodines et celles qui sabotent réellement tous vos efforts pour progresser dans vos objectifs.

Pour vous éclairer, je partage avec vous les réponses que j’ai données à Superwoman, Supergeek et Superflemme concernant les croyances qui peuvent nous rendre inefficaces :

I- Croire qu’être multitâche résout les problèmes de dispersion

II- Penser que travailler vite compense les retards dus au manque de concentration

III- Confondre pauses reposantes et interruptions qui sapent la concentration

Et enfin, je vous donne quelques pistes pour repérer les différents types d’interruptions :

IV- Les interruptions n’ont pas toutes les mêmes effets sur la concentration

V- Les pires ennemies de votre concentration et de votre efficacité

VI- Quelques conseils complémentaires pour apprivoiser le manque de concentration lié aux interruptions

Vous trouverez après la vidéo, la transcription complète de l’épisode, les conseils complémentaires à lire pour pallier à votre manque de concentration et quelques références pour aller plus loin.

Bon visionnage Be right back

Lire la suite

Comment se concentrer : interruptions et perte de temps (#1 Les interruptions 2/4)

interruptions perte de temps concentration

Avez-vous déjà essayé de calculer combien de messages vous receviez par jour au boulot ?  Ou combien de fois vous consultez votre smartphone chaque jour ?

Savez-vous combien de pensées traversent votre esprit pendant que vous êtes en train d’essayer de vous concentrer sur cette lecture ?

Toutes ces mini- interruptions vous font perdre beaucoup de temps dans votre travail…et votre vie. Faites le calcul, vous serez surpris !😲

Vous avez vu dans le premier épisode de cette mini-série “Comment se concentrer : zapper, c’est dans nos gènes !” que, nous, les êtres humains étions dotés d’un super système d’exploration très sensible aux distractions. C’est à la fois un atout pour survivre mais aussi notre Talon d’Achille dans un monde hyperconnecté.

Dans ce deuxième épisode, je vous raconte :

  • Comment les interruptions ont envahi nos vies,
  • Comment les interruptions nous “bouffent” plus de temps que nous le croyons,
  • Qu’est-ce qui se passe dans votre cerveau quand on vous interrompt ?
  • Comment calculer le temps perdu par toutes ces distractions en images,
  • Le mantra à retenir pour retrouver le chemin de de votre concentration et de votre efficacité !

Vous trouverez à la suite de la vidéo :

  • La transcription complète du contenu,
  • Des conseils et informations complémentaires à la fin de cet article.

Bon visionnage Be right back

Lire la suite

Comment se concentrer : Zapper, c’est dans nos gènes ! (#1 “les interruptions” partie 1/4)

comment se concentrer face aux interruptions

Avez-vous déjà remarqué combien les interruptions envahissaient votre quotidien et vous empêchaient d’avancer dans votre travail ?☹️

Un coup de fil, un coup de mou, un coup de balai, un coup de gueule, un coup de tête ou un coup dur…Il y a toujours une bonne raison de laisser de côté ce travail pourtant important à vos yeux.

Je ne pense pas exagérer en disant que cela devient un vrai problème de santé publique. Certains spécialistes vont mêmes jusqu’à dire que ces interruptions font perdre beaucoup d’argent aux entreprises puisqu’elles nuisent à la productivité des employés.

Pour revenir au bien-être de chacun, je pense que nous pourrions gagner en sérénité, satisfaction et compétences si nous pouvions nous concentrer sur un travail qui nous tient à coeur sans être constamment “empêché de” par tout un tas de distractions.

Lire la suite

La chaîne Youtube de Learneuse voit enfin le jour !

serie youtube comment se concentrer

Oyé ! Oyé ! Chers lecteurs !

Enfin ! Après des semaines de réflexions interminables, de “j’y vais, j’y vais pas”, de trouille mais aussi de procrastination, je crée enfin la chaîne Youtube du blog Learneuse.🤸✨

Pour son lancement, je vous propose une série qui s’intitule : “Comment se concentrer ?”

Cela fait un moment que j’avais envie de vous proposer un contenu complémentaire au blog, plus léger, plus fun tout en restant instructif et utile pour vos apprentissages au quotidien.

Lire la suite

Travailler en groupe : 5 choses à savoir pour éviter les galères !

 

travailler en groupe

Cet article participe à l’événement interblogueurs «  Est-ce que les relations humaines jouent un rôle important dans ton domaine ? ” organisé par le blog “comprendre les relations humaines”. Aline, sa créatrice, vous propose de vous poser les bonnes questions pour construire des relations saines et durables avec votre entourage. Pour découvrir son travail, vous pouvez par exemple explorer “les 16 exercices qu’elle propose pour développer son charisme”.

J’aime travailler seule. Je bosse à mon rythme, je prends le temps de comprendre, de peaufiner mes idées, de les mettre en forme. J’ai le sentiment d’avancer. C’est d’ailleurs pour cela que je blogue. Je mène ma barque comme bon me semble. C’est très reposant.

Je peux travailler en groupe s’il le faut mais je ne suis pas vraiment fan.

Ça remonte à loin cette défiance vis à vis du collectif. Vous avez peut-être connu ça. Vous savez ? Les travaux de groupe imposés à l’école.

Soit c’est le prof qui choisit vos co-équipiers et vous vous retrouvez avec le tire-au flanc ou le tyran de service, soit les bons élèves et les meilleurs potes se choisissent entre eux et vous restez sur le carreau comme une vieille chaussette délavée qui a perdu sa paire Sad smile.

Et pourtant, quand ça se passe bien, apprendre et travailler en groupe, c’est enrichissant !

C’est ce qui m’arrive en ce moment. J’ai tâtonné plusieurs mois sans succès pour trouver des blogueurs avec qui échanger. Je me suis pris quelques vents et je me suis un peu perdue.

Et puis, de fil en aiguille, j’ai trouvé un groupe de blogueurs motivés avec qui le courant passe plutôt bien. Avec eux, j’apprends plein de choses qui m’aident à sortir de mes galères de blogueuse. Je sais exactement ce que je peux faire pour aider les uns et les autres. J’ai le sentiment d’avoir une place et d’être utile Smile.

Si vous avez eu des expériences malheureuses en groupe, ne renoncez pas à apprendre et travailler avec les autres pour autant ! Ensemble, on se motive, on se donne des tuyaux et on va plus loin.

… A condition d’apprendre à interagir intelligemment sans s’étriper. (ce que nous n’avons malheureusement pas appris à faire à l’école).

Avant que vous vous lanciez sans filet dans les bras du collectif, j’avais envie de vous glisser dans l’oreille quelques petits conseils qui vous éviteront bien des galères.

Voici donc 5 choses à savoir absolument pour bien travailler en groupe et retirer du positif de cette expérience :

1- Il y a des gens qui travaillent mieux en solo qu’en groupe

2- Pour être créatif, travaillez seul

3- Chacun doit savoir ce qu’il a à faire pour un travail d’équipe efficace

4- Le conflit, c’est normal et même bénéfique pour le travail de groupe

5- Il est vital d’apprendre à reconnaître les manipulations psychologiques

Suivez le guide Be right back

Lire la suite

8 habitudes pour lire plus vite et mémoriser l’essentiel d’un livre (+mon avis sur la lecture rapide)

lecture rapide ou active

Vous avez envie d’en apprendre plus sur le marketing digital, la couture facile ou la biologie moléculaire?

Rien ne vaut un bon livre pour faire vos premiers pas ou vous perfectionner sur le sujet.

Mais si vous êtes comme moi, vous entassez des piles de livre non lus sur votre table de chevet et vous désespérez de trouver un jour le temps de vous attaquer à cet Everest de papierSad smile.

Pour l’anecdote, je pense que ce phénomène doit être courant chez nous les humains du 21ème siècle puisque les japonais ont même créé un mot spécial pour cela : le tsundoku, mot-valise qui signifie « lecture empilée dans un but futur d’utilisation » 😊.

Je me suis donc dit qu’une solution simplissime serait de lire plus vite pour pouvoir caser mes lectures ici et là dans mes journées. Sauf qu’après avoir parcouru des tas de ressources sur la lecture rapide, j’ai compris que ce n’était pas vraiment une solution qui me convenait. Franchement, à quoi bon lire en accéléré si c’est pour ne comprendre que la moitié des choses, ne rien retenir et perdre le plaisir d’apprendre ce que ces auteurs ont à partager ?

J’ai trouvé beaucoup mieux pour apprécier et mémoriser l’essentiel d’un livre tout en optimisant son temps de lecture : la lecture active.

Voici le programme de cet article :

I- Savoir lire vite et bien, une compétence tout-terrain utile au quotidien

II- Les limites de la lecture rapide : Lire plus vite à tout prix, bof ! Lire malin et efficace, oui !

III- 8 habitudes de lecteur actif pour lire vite et bien sans perdre en compréhension et mémorisation

Suivez le guideBe right back

Lire la suite