Améliorer sa culture générale quand on a peu de temps

conversation pour ameliorer sa culture generale

C’est l’été. Vous êtes invité à une soirée entre amis.

Attablés à la terrasse du jardin, vous refaites le monde, débattez de tout et de rien, de l’actualité, du changement climatique, de ciné, de méditation… Tous les convives ont l’air à l’aise dans toutes les discussions. Mais vous, il y a quelque chose qui vous turlupine. A chaque sujet lancé, vous dites 2, 3 banalités mais vous n’arrivez pas à tenir la conversation😔.

Il est vrai que ces derniers temps, vous n’avez pas vraiment eu le temps de vous informer et de vous intéresser à autre chose que votre quotidien. Ça vous chagrine. Vous aimeriez tant pouvoir donner votre opinion sur la dernière crise en date ou partager vos dernières découvertes de livre.

Autre temps, autre lieu, autre situation.

Vous êtes bien décidé à vous lancer dans des études supérieures ou à évoluer vers un poste de cadre. Mais, pour cela, il va falloir en découdre et passer par des concours.

Qui dit concours, dit souvent épreuve de culture générale. Et puis, si vous réussissez, vous savez que vous aller travailler avec des ingénieurs, des juristes, des responsables de com… Glurp ! Vous appréhendez déjà les conversations autour du café et les déjeuners d’affaires🤨.

Bref, cela vous ferait grand bien d’améliorer votre culture générale. Mais comment faire ? Vous êtes déjà surbooké.

Bon. Assez complexer ! Vous allez vous prendre en main. Pas question ici d’améliorer votre culture générale pour en mettre plein la vue. Dans cet article, vous allez trouver un plan d’action pour apprendre et mémoriser des choses qui vous seront utiles et que vous aurez plaisir à connaître et à partager autour de vous😊.

Au programme :

I- Pourquoi améliorer sa culture générale ?

II- Délimiter son ou ses sujets a explorer

III- Les outils pour améliorer sa culture générale au quotidien

IV- Assimiler l’information et être capable de la partager à bon escient

V- Améliorer sa culture générale : du débutant à l’expert

 

Suivez le guide😊…

«  Cultivez vous, il en restera toujours quelque chose » Didier Hallépée

I- Pourquoi améliorer sa culture générale ?

ameliorer sa culture generale

Le monde qui nous entoure est de plus en plus complexe. A moins d’être un trappeur solitaire, vous allez être amené dans votre métier et vos interactions sociales, à devoir vous exprimer et agir dans ce monde changeant.

Chaque jour, une somme d’informations phénoménale vous tombe dessus à travers les réseaux sociaux et les médias. Pour pouvoir traiter cette information à bon escient avec un minimum de recul et de regard critique, il est indispensable que vous en compreniez le contenu et que vous puissiez vous faire une opinion.

Avoir un bagage minimum de culture générale va vous aider à assimiler et exploiter les données pour pouvoir exprimer vos idées lorsque vous êtes avec des amis, des collègues ou devant votre copie de concours.

NB : ⚠️Oui, parce que Les Ecoles post-bac et la Fonction Publique sont friandes d’épreuves de culture générale (dissertation ou QCM) pour départager les lauréats.

En clair, plus vous aurez une culture générale solide, plus vous serez outillé pour survivre aux aléas de ce monde globalisé, numérisé et envahi par la Data.

Exemple :

Prenons la crise du Covid-19, une crise représentative de la complexité du monde actuel qui a soulevé de nombreux débats.

Quels éléments de culture générale peuvent vous aider à mieux comprendre ce qui se passe et à ne pas subir toute cette information anxiogène ?🤔

culture generale sur le coronavirus

  • Culture sanitaire : avec un minimum de connaissances en biologie, vous serez plus à même de comprendre comment se propage le virus et comment vous protéger au quotidien sans rentrer dans la psychose.
  • Culture géo-politique : comprendre quel est l’état des relations diplomatiques entre l’Europe, les Etats-Unis et la Chine peut vous éclairer sur certaines tensions politiques observées pendant la crise et certaines décisions prises.
  • Différences culturelles : Si vous connaissez les fondements de la culture suédoise ou sud coréenne, vous comprendrez certainement beaucoup mieux pourquoi la Suède n’a pas opté pour un confinement et pourquoi les sud coréens n’ont pas de soucis à mettre des masques.
  • Culture économique : La crise du covid a provoqué un effondrement de l’économie mondiale (chute de l’offre et de la demande). Mais elle représente aussi des opportunités économiques pour qui se donne la peine de creuser la question.

II- Délimiter son ou ses sujets a explorer

Dans cet article, je parle de développer une culture générale qui vous sera utile dans votre vie. Il ne s’agit pas d’apprendre par cœur la liste de tous les dirigeants des pays d’Europe depuis 1 siècle. L’objectif n’est pas d’exploser les scores au Trivial Pursuit ou au Millionnaire.

quizz culture generale

Cependant, la culture générale est un champ d’investigation très vaste et vous avez peu de temps. Pour ne pas vous disperser, vous allez donc vous concentrer sur un ou plusieurs sujets pour lequel vous avez un intérêt immédiat :

  • Listez tous les sujets que vous devez travailler dans le cadre de votre examen de fin d’études ou de vos concours. Bien souvent on trouve les thèmes suivants : Politique, Economie, Environnement, Santé, Social, Droit, Sport et Culture, Numérique. Et bien sûr, vos sujets de spécialité s’il y en a (histoire, géographie, littérature, sciences….),
  • Ciblez un sujet d’actualités redondant sur lequel vous avez buté plusieurs fois dans des débats avec votre entourage. Vous auriez peut-être envie d’en savoir plus sur les causes , conséquences, arguments pour/contre, solutions envisageables,
  • Choisissez un sujet que vous avez toujours rêvé d’explorer pour votre plaisir personnel, par passion.

Si vous débutez dans le sujet à explorer, voilà le type d’informations qui peuvent vous être utiles pour apprendre les bases :

  • Quelques repères historiques, géographiques et chiffrées qui vous permettent d’avoir une trame de base pour ordonner vos pensées sur le sujet en question,

Exemple :

Si vous avez envie de tout savoir sur l’Union Européenne, dotez-vous d’une carte géographique de l’Europe, d’une frise chronologique des événements principaux qui ont marqué sa construction et d’une infographie illustrée des chiffres-clés. Des documents visuels et synthétiques vont vous permettre de poser le décor et de ne pas vous perdre.

exemple culture generale europe

 

  • Allez de l’information simple à l’information la plus complexe. N’hésitez pas à consulter des supports de vulgarisation de qualité avant de plonger dans une thèse ou un essai de 500 pages.

🎤Mon témoignage :

“Bon, tout à fait entre nous, je suis une bille en politique internationale😁. J’avoue qu’il m’est arrivé de lire la rubrique Actus du magazine « Le Monde des Ados » de mes enfants pour comprendre certains conflits en Afrique ou au Moyen Orient. J’aime aussi beaucoup les épisodes de 3 mn de la chaîne Youtube « Dessine-moi l’Eco ». Là encore, ça permet de poser le décor avant d’aller plus loin.”

 

  • Allez de l’information générale à l’information particulière : Privilégiez d’abord la lecture ou la consultation de supports qui vous donne une vision globale et synthétique du sujet avant de vous noyer dans des exemples trop détaillés, des exceptions, des biographies… Rappelez-vous que vous n’avez pas beaucoup de temps et que vous devez aller à l’essentiel de l’information. Attention à la dispersion surtout si vous êtes très curieux !

 

  • Veillez à faire un 360° des opinions exprimées sur le sujet : vous allez recenser les avis qui rejoignent le vôtre mais aussi les avis divergents (vous verrez, ça ne fait pas si mal que ça!😇). Cela vous sera précieux pour argumenter dans une épreuve de culture générale mais aussi lors d’une discussion avec votre entourage. Par exemple, si vous épluchez l’actu, consultez des journaux de différents bords politiques et la presse indépendante.

 

III- Les outils pour améliorer sa culture générale au quotidien ?

Anticipez et imprégnez-vous petit à petit de nouvelles choses en vous intéressant à tout ce qui vous entoure. Ce sera beaucoup plus agréable que de le faire sous la contrainte et dans un temps très limité. N’oubliez pas qu’apprendre et partager ses connaissances est avant tout un plaisir.

Mais, soyons réaliste, peu de personnes prennent le temps de se dire :

« Et si je consacrais 30 mn par jour pour 💪 muscler ma culture générale, juste pour le fun? ».

joke culture generale

Et pourtant, il n’a jamais été aussi facile d’accéder à la connaissance. Le souci est de savoir faire le tri parmi tous les outils à votre disposition.

⚠️ Choisissez de préférence les supports :

  • Adaptés à votre profil d’apprentissage (Etes-vous plutôt kinesthésique, auditif, visuel, logique?),
  • Adaptés à vos contraintes matérielles et temporelles.

Les livres

J’aime les livres. Ils sont magiques.

Avec un livre, vous avez entre vos mains toutes les recherches, toute l’expérience et l’expertise d’un auteur qui vous est déployée de façon organisée et synthétique. C’est parfois le travail de toute une vie qui vous est résumé pour quelques euros. Incroyable !

Si vous n’aimez vraiment pas lire ou si vous n’avez pas le temps de lire, vous pouvez écouter les livres dans votre voiture ou dans votre cuisine avec des plateformes comme Audible.

💡Astuces pour gagner du temps quand vous lisez

La presse

presse pour ameliorer sa culture generale

Pour accéder rapidement à une information qualitative et synthétique, j’aurais tendance à vous conseiller de lire :

  • La presse décryptée et analysée plutôt que la presse quotidienne. Profitez du fait que des journalistes ont fait le job pour vous. Ils ont pré- digéré l’information et l’ont rassemblé sous forme de dossiers qui vous permettront d’avoir une vision globale du sujet. Pourquoi se priver de ce travail d’investigation ? Parcourez les dossiers thématiques des grands journaux nationaux qui expliquent et contextualisent l’actualité des semaines écoulées (les dossiers des Echos, Les Dossiers du Monde, Les Décodeurs du Monde,…)

 

  • La presse spécialisée si vous devez réviser pour un concours dans un domaine particulier (collectivités territoriales, sciences sociales…) en vous concentrant là aussi sur les dossiers thématiques.

 

  • Pour ceux qui veulent entretenir leur culture générale sur le moyen/long terme de façon ludique et éclectique, il y a la revue culturelle L’Eléphant. Ce magazine couvre tous les sujets : histoire, sciences, philo, art, société. La rédaction s’est employée à construire un support qui favorise la mémorisation (d’où le titre). Les créateurs de l’éléphant ont en effet collaboré avec une équipe du Laboratoire d’étude des mécanismes cognitifs à l’Université de Lyon II afin que vous puissiez vous approprier le contenu sans douleur,

 

  • Si vous avez peur de passer à côté d’une info importante, abonnez-vous aux newsletters de vos journaux préférés. En principe, vous y trouverez l’essentiel à retenir pour la semaine et vous pourrez repérer les articles que vous avez envie de décrypter.

Les podcasts

Les podcasts sont des émissions audio diffusées par des institutions, des médias, des artistes ou des personnes comme vous et moi passionnées d’un sujet.

Il vous suffit de chercher le podcast adapté à vos besoins sur l’appli de votre smartphone (Pocket casts ou Apple Podcast par ex) ou sur une plateforme de streaming (Deezer ou Spotify).

Le podcast est un excellent outil pour améliorer sa culture générale chaque jour. Vous pouvez télécharger un épisode et l ‘écouter dans les transports en commun, dans les bouchons ou dans la salle d’attente du médecin. Optez pour des formats qui correspondent à votre temps disponible.

Exemples :

  • Pour ceux et celles qui se posent tout un tas de questions sur tout, vous pouvez écouter « Choses à savoir », « Mourir moins con », « Maintenant vous savez ». Ce sont des formats ultra courts (5 à 10 min)qui permettent de se coucher « moins bête ».

podcast pour ameliorer sa culture generale

  • Pour ceux et celles qui bûchent pour des concours administratifs ou pour entrer dans une Ecole : Les podcasts de France culture et France Inter sont intéressants. Il y en a pour tous les goûts (philosophie, histoire, sciences, économie….).

Les conférences

Quoi de mieux que d’assister à une conférence d’expert pour consolider ses connaissances. Malheureusement, vous n’avez pas le temps de vadrouiller aux 4 coins du monde pour leur courir après.

Heureusement pour vous il y a Ted.com. Dans des domaines très variés allant de l’éducation, de la sociologie, de l’histoire au développement personnel, des grandes figures présentent en 20 min leurs idées, leurs concepts ou leurs théories. Informatif, inspirant et innovant à la fois.

ameliorer sa culture generale avec Tedtalks

Les Moocs

Les Massive Open Online Courses sont des cours en ligne gratuits proposés par les écoles et universités. Vous aurez accès aux fondamentaux de toutes les disciplines que vous rêvez d’apprendre : Sciences Humaines, développement web, biologie, design…

Je vous invite à lire mon guide complet sur les moocs pour trouver votre bonheur dans cette jungle de connaissances.

Vivre des expériences

Si vous êtes un fidèle du blog Learneuse, vous savez que le top du top pour apprendre est d’expérimenter avec tous ses sens et toutes ses formes d’intelligences.

Si vous en avez le temps, une fois par mois ou par trimestre, autorisez-vous une sortie dans un Musée, un atelier pratique, un café débat ou une rencontre avec un professionnel.

🎤Mon témoignage

“Lorsque mes enfants avaient entre 6 et 10 ans, nous avons sillonné tous les musées, ateliers et journées portes ouvertes de notre Région pour apprendre les Sciences, l’Histoire, la Géographie, les métiers. C’était beaucoup plus passionnant que de leur faire un cours (nb : ils étaient instruits en famille).”

culture generale par experience

Et pour parfaire votre culture générale pas à pas, ayez le réflexe, quand vous échangez avec quelqu’un, de lui demander ce qui le passionne et quels sont les projets qu’ils mènent au travail. La culture générale, c’est aussi savoir comment ça se passe en pratique !

Quand vous révisez pour un concours, pour mieux comprendre les concepts, faites des liens avec votre quotidien. Lorsque j’ai passé le concours de la Territoriale, j’observais quelles étaient les actions des collectivités dans ma vie de tous les jours. Qui gérait les transports, le logement, l’eau, l’éducation etc…

IV- Assimiler l’information et être capable de la partager à bon escient

Les erreurs à éviter

Mais que faire de toute cette information ?

Si vous enchaînez les podcasts, les lectures, les musées à la chaîne sans faire de pauses et sans vous réapproprier tout ce que vous avez appris, l’information s’échappera de votre cerveau. Vous allez vous sentir confus, vous aurez du mal à vous souvenir de ce que vous avez vu ou lu et lorsque quelqu’un vous demandera de lui raconter, vous aurez du mal à avoir un discours clair et structuré.

L’apprendre par cœur comme un perroquet n’est pas non plus la solution. Je trouve qu’il y a très peu d’intérêt à étaler et énumérer son savoir sans vraiment comprendre ce qu’il signifie et ce qu’il peut apporter.

Vous savez certainement que la bataille de Marignan date de 1515. Mais, honnêtement, êtes-vous capable de dire qui s’opposaient dans cette bataille, pourquoi elle a eu lieu, pourquoi elle est si importante dans l’Histoire ou si il y a eu des leçons à tirer de cet événement ? Si la réponse est non, cette information vous est complètement inutile en l’état😒.

Prendre des notes pour s’approprier l’information

Garder une trace de vos découvertes est déjà un premier pas dans la conquête de votre culture générale. La meilleure façon de s’assurer que vous avez compris ce que vous venez de lire ou d’entendre est de faire travailler activement votre cerveau : Lorsque vous lisez, à la fin de chaque chapitre, notez de mémoire les 3 idées essentielles que vous retenez de votre lecture puis poursuivez.

prendre des notes

Vous pouvez aussi au fil de votre lecture, notez les citations ou phrases percutantes qui vous ont interpellé.

Lorsque vous regardez une conférence Ted, vous pouvez vous entraîner à créer une mindmap des grandes idées ou prendre de simples notes. Il ne s’agit pas de tout retranscrire mais bien de noter les idées clés. Rassemblez ensuite vos notes relatives au même sujet dans une pochette ou un classeur.

En fin de semaine, vous pouvez consulter rapidement l’ensemble de vos écrits pour vous remémorer tout ce que vous avez appris.

Raconter ce que vous avez appris pour mémoriser l’information

« Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément »,

Nicolas Boileau Despréaux

La meilleure façon de fixer les choses et d’améliorer votre culture générale est de la partager avec les autres tout simplement. Dans la semaine où vous avez appris quelque chose, parlez-en à votre conjoint, vos amis, vos enfants, vos collègues. Répondez à leurs questions, écoutez ce qu’ils en pensent, les liens qu’ils font avec d’autres choses qu’ils connaissent…

Votre culture générale va ainsi prendre vie à travers vos écrits, vos paroles et vos échanges avec les autres. Vous allez créer des connexions dans votre cerveau. Vous allez mémoriser, faire des liens entre vos différents savoirs et un jour, Euréka !, vous allez comprendre les choses de plus en plus vite.

C’est un peu comme si au fur et à mesure de vos explorations, vous rassembliez peu à peu les pièces d’un puzzle.

puzzle culture generale

Au début, vous aurez du mal à comprendre le sens de toute cette information. Vous regrouperez vos pièces par paquet, vous ramerez pour voir de quoi il s’agit. Puis, vous arriverez à les assembler par partie. Et, petit à petit, vous relierez ces parties entre elles et l’image se révèlera enfin à vous.

Plus votre culture générale sera large, meilleure sera votre compréhension du Monde et des événements, plus vous apprendrez vite. C’est un cercle vertueux.

V- Améliorer sa culture générale : du débutant à l’expert

Les signes qui montrent que vous avez amélioré votre culture générale

Dans les conversations, vous n’aurez pas de mal à rebondir sur une information et la compléter. Vous saurez argumenter avec clarté et vous aurez la capacité d’entendre des points de vue différents.

Si vous passez un concours, votre cerveau saura très vite pêcher l’information dans les bonnes cases et relier les idées essentielles entre elles.

Lorsque vous travaillez sur une dissertation, en gribouillant toutes vos idées clés sur un brouillon, sous forme de carte mentale par exemple, vous remarquerez très vite qu’une idée en amènera une autre, qu’un argument vous fera penser à un exemple, une citation précise ou une situation vécue, tout cela parce que vous aurez bâti une toile de connaissance fournie et solide.

Du débutant à l’expert, ce qui se passe dans votre cerveau

  • Afin que vous compreniez mieux, voilà à quoi ressemblerait le nuage d’information dans votre cerveau si vous étiez débutant ou si vous aviez peu de culture sur un sujet :
cerveau debutant

©Learneuse-2020

Chez le débutant, l’information mémorisée est éparse et peu abondante.

  • Voilà à quoi  ressemblerait le nuage d’informations chez un expert de la question :
cerveau expert

©Learneuse-2020

Chez l’expert, l’information est abondante mais elle est aussi structurée en réseau, ce qui lui permet de faire des connexions entre différentes données très rapidement. Cela facilite la réflexion et la compréhension.

Du débutant à l’expert- Exercice illustré

Voici un petit exercice qui vous éclairera sur la façon dont un débutant et un expert pourrait traiter l’information. Le sujet d’exploration est ici l’alimentation. On pourrait faire le même exercice avec des oeuvres littéraires, des décrets de loi, des types de maladie ou des événements historiques.

Vous devez nommer les aliments suivants puis les classer spontanément en catégories de votre choix.

debutant expert culture generale

J’ai fait faire le test à plusieurs personnes de mon entourage :

  • ⭐La fille d’une amie (8 ans)

Elle n’a pas reconnu et nommé certains aliments qui ne font pas partie de son quotidien. Elle a utilisé un vocabulaire plutôt basique. Elle n’a pas trouvé les liens qui pouvaient exister entre certains aliments et n’a trouvé que 2 catégories possibles (la famille des patates/ la famille du pain).

Classement enfant

  • ⭐⭐Un cousin de 35 ans

Il nomme sans difficultés les aliments mais ne connaît pas la patate douce. Il choisit de classer les produits bruts d’une part et les produits transformés d’autre part. Ça doit être son côté ingénieur qui a parlé.

classement par un adulte 2

  • ⭐⭐⭐Mon mari

Il connaît tous les aliments et les nomme sans difficultés (ce sont des produits que nous mangeons régulièrement). Il les classe par famille d’aliments : produits à base de tubercules, produits à base de riz, produits à base de farine de blé.

Classement par un adulte non spécialiste

  • ⭐⭐⭐⭐Une copine nutritionniste

Elle utilise un vocabulaire beaucoup plus précis pour nommer les aliments. Elle classe d’abord les produits par famille d’aliments puis se reprend en les classant selon leur index glycémique.

Index glycémiques les plus bas : patate douce/mélange de riz rouge, sauvage et brun/pain semi-complet. Index glycémiques moyens : pomme de terre nature / riz blanc/pain blanc raffiné. Index glycémiques les plus élevés : frites/galette de riz/bretzel

classement expert culture generale

Qu’est ce qu’illustre cet exercice basique ?

Il montre que suivant votre degré d’expertise sur le sujet, vous aurez un vocabulaire plus ou moins développé, vous serez plus ou moins capable de faire des liens entre les éléments/ les événements/les concepts, et vous serez plus ou moins capables de classer et expliquer finement votre pensée.

Sans forcément devenir un expert absolu, vous pouvez ✅ approfondir à minima un sujet pour pouvoir au moins dépasser le stade “enfant/débutant” de cet exercice.

Vous pourrez ainsi avoir une conversation enrichissante avec vos amis et avec vos collègues de travail. Vous serez capable de remplir 1 copie en 3 parties pour les besoins d’un concours.

ameliorer sa culture generale dissertation

Voilà ! Je crois que vous en savez déjà suffisamment pour passer à l’action et améliorer votre culture générale à coup sûr✨🤸.

Un dernier conseil très important ! Au début de votre apprentissage, acceptez de ne pas savoir, osez dire que vous n’êtes pas un expert du sujet mais que vous aimeriez en savoir plus.

Plutôt que de bafouiller ou de baratiner vos interlocuteurs, Osez leur poser des questions pour approfondir le sujet. Vous ferez meilleure impression qu’en essayant d’embrouiller tout le monde et vous repartirez en ayant appris quelque chose.

De même, si vous devenez un brillant expert dans un domaine, restez humble. Personne ne sait jamais tout sur tout. Vous aurez toujours quelque chose à apprendre des autres. Soyez à l’écoute de tous ! L’inspiration peut venir de n’importe où, de n’importe quelle personne, même d’un enfant.

✒️Ce que vous avez appris en lisant cet article

1- Je muscle ma culture générale parce que cela va m’aider à évoluer professionnellement, à m’épanouir socialement et personnellement,

2- Je veille à bien délimiter mon sujet d’apprentissage pour éviter le survol ou la dispersion,

3- Je diversifie les supports pour améliorer ma culture générale et je choisis ceux adaptés à mon profil d’apprentissage (livres, audio, vidéos, visites…)

4- Je privilégie d’abord les supports simples et synthétiques qui me donnent déjà un aperçu global du sujet avant d’aller étudier les détails,

5- Je suis actif face à une information. Je prends des notes sous forme de mots clés. Je remets en forme mes notes en construisant des fiches ou des mindmaps illustrées,

6- Je partage l’information avec d’autres personnes ou je résume l’information à haute voix pour mémoriser,

7- Quand je ne sais pas, je pose des questions,

8- Même si je suis un expert du sujet, je continue à mettre à jour mes connaissances. Je n’hésite pas à faire évoluer mes certitudes et à apprendre avec les autres.

Alors, sur quel sujet avez-vous envie d’améliorer votre culture générale ? Je serais heureuse de le savoir dans les commentaires😊.

A bientôt sur Learneuse.com !

Pour aller plus loin :

Cet article est le n°41/52 du défi: “52 idées à explorer pour aider vos 12-25 ans à trouver leur voie

Aimer et partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

8 réflexions sur “Améliorer sa culture générale quand on a peu de temps

  1. Adelin dit :

    Merci pour ton article ! personnellement j’utilise les livres, livres audio et les conférences sur YouTube pour alimenter continuellement ma culture générale :). Tu as totalement raison lorsque tu dis que même en étant expert, il faut continuer à apprendre. Ce qui est vrais aujourd’hui pourrait ne plus l’être demain, il faut donc savoir faire évoluer ses certitudes.

  2. Oum Khadidja dit :

    Article intéressant! Pour les pressées comme moi, les audios (podcast, vidéos d’interview, conférences,etc.) sont les plus intéressants. Il faut bien sûr noter les éléments importants pour retenir l’essentiel.

  3. Luc dit :

    Bonjour Jo Andria,

    Sujet très intéressant. J’ai d’ailleurs moi-même un article en préparation sur ce thème. C’est rassurant de voir qu’il n’y a pas que moi qui pense que la culture générale contribue au développement personnel et facilite la création de lien lors de discussion.

    Surtout qu’aujourd’hui avec internet ce n’est pas la matière qui manque.

    Merci pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *